Illuminae, dossier Gemina – 02

Et bien ma foi, on prend un peu les mêmes et on recommence !

Dans ce deuxième tome d’Illuminae, on suit ce qu’il se passe sur la station spatiale Heimdall, peu de temps après les événements du tome 1.  Beiteich décide de ne prendre aucun risque et d’empêcher quiconque de connaître la vérité sur le dossier Alexander. Pour cela ils se rendent maîtres de la station spatiale, afin de permettre à une flotte d’assaut d’utiliser le trou de ver et de se rendre dans le système de Kerenza.

Globalement on a peu ou prou le même schéma que dans le tome 1 : Une jeune fille hyper douée et trop mature pour son âge, le petit copain du premier tome est remplacé par un bad boy pas si bad, et on a de méchants mercenaires à la place de l’AI cinglée. Point de vue format du bouquin, même fonctionnement que le premier opus :  le dossier étant cette fois-ci celui d’un juge d’instruction lors d’un procès, on alterne toujours les points de vue et les sources, avec retranscription de vidéo-surveillance, échange de mails, de messagerie instantannée ou de communication radio.

 

Dit comme cela, ça ne donne pas très envie, j’en conviens. Mais c’est la stricte vérité : c’est grosso modo la même chose que le tome 1, avec deux nouveaux héros.

Et pourtant, j’ai encore une fois beaucoup aimé. Ça se lit très bien, je ne me suis pas du tout lassée dans la lecture de l’histoire, et il y a quelques rebondissements sympas et bien trouvés. Après, je ne me lasse pas facilement quand j’aime l’écriture d’un livre… Je peux lire 12 000 pages d’Hamilton d’affilée, avaler 33 tomes de Terry Pratchett à la suite, ou me refaire l’intégrale des Vargas ou des Pennac sans sourciller.

Dans le cas d’Illuminae, sans être dans la qualité des auteurs cités ci-dessus, on reste dans de la très bonne lecture jeunesse, prenante et bien écrite. Les phases et tensions et d’humour sont bien dosées, et les personnages sont attachants.

 

J’en conseille donc tout autant la lecture que le tome 1 , d’autant plus qu’on nous laisse sur un cliffhanger pas piqué des hannetons  qui donne très envie de lire le troisième et dernier tome.

 

L’avis du premier tome c’est par !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *