Douze hommes en colère

« Nous avons été appelés à décider si un homme est coupable ou innocent. Un homme dont nous n’avions jamais entendu parler. Nous n’avons rien à gagner, ni à perdre avec ce verdict. C’est notre force. C’est pour ça que nous ne devons pas en faire une affaire personnelle. »

Lectures estivales

Les pieds dans le sable, la vue sur la mer, le chapeau sur la tête, les lunettes de soleil au bout du nez, le moment est idéal pour…. sortir un bon bouquin de son sac en osier !

Aimer Samuel

Le Praticien à Vimaire : « L’existence vous pose un problème parce que vous croyez que l’humanité se divise entre les bons et les méchants. Vous vous trompez, bien sûr. Il n’y a toujours que des méchants. Mais certains sont dans des camps adverses. »

Nous

« Amants éternels, deux fois deux,
Ardente union du chiffre quatre,
des amours la plus opiniâtre,
Inséparables deux fois deux… »

Jane Eyre

« Les pressentiments, les affinités, les signes sont des choses étranges, qui, en se combinant, forment un mystère dont l’humanité n’a pas encore trouvé la clé. »

Illuminae, dossier Gemina – 02

« Penchons-nous sur les témoignages de M.Malikov et de Hanna Donnelly au sujet de l’attaque dont a été victime la station de saut Heimdall. Cela ne vous ennuie pas que nous les consultions ensemble, n’est ce pas? »

Illuminae, dossier Alexander – 01

« Vous trouverez ici en format imprimable toutes les informations que nous sommes parvenus à exhumer sur l’affaire Kerenza, ainsi que des copies des documents originaux retrouvés. Notre belle histoire commence avec la destruction de la colonie de Kerenza. »

Ada

« Plutôt que de chercher à déterminer par la théorie si les ordinateurs pouvaient penser, il a conçu un test simple encore utilisé aujourd’hui : une intelligence artificielle est réputée avoir passé le test si un homme conversant à l’aveugle avec elle pendant cinq minutes ne peut dire s’il a ou non affaire à un humain. »

Le monde inverti

« Comment l’esprit pouvait-il admettre un concept dont l’œil n’avait pas été capable d’embrasser totalement la réalité ? »

Le Comte de Monte-Cristo et la Reine Margot

« Et maintenant, adieu bonté, humanité, reconnaissance… Adieu à tous les sentiments qui épanouissent le cœur…je me suis substitué à la Providence pour récompenser les bons… que le Dieu vengeur me cède sa place pour punir les méchants! »

L’Enchanteur

Il y a des œuvres, et donc des auteurs, qui marquent à vie. René Barjavel fait partie de ces auteurs.   J’ai grandi avec « La…

Marche ou crève

« Marche ou crève, c’est la morale de cette histoire. Pas plus compliqué. […] La tête, Garraty, le cerveau… Ce n’est pas l’homme ou Dieu, c’est quelque chose… dans le cerveau. »

La couturière

« Elle soupira. Elle n’aimait pas mesurer les vivants. Les vivants se tortillaient, posaient des questions, regardaient son bras avec curiosité, tandis qu’elle se penchait et étirait son corps pour compenser l’étroitesse de son rayon d’action. »

Chewing-gum et spaghetti

« … les crimes ont presque toujours l’amour pour mobile. On est sur terre pour aimer, être aimé ou pour se consumer en amours impossibles et ici plus que n’importe où ailleurs ! « 

La Princesse des glaces

Je cherche souvent de nouveaux auteurs prolifiques qui pourraient me permettre d’assouvir ma soif de lecture. Récemment je me suis mis en tête de lire…

La servante écarlate

« Nous pensions que nous pouvions faire mieux. […] Mieux ne veut jamais dire mieux pour tout le monde, dit-il. Cela veut toujours dire pire, pour certains. »

Le Déchronolgue

« Je suis le capitaine Henri Villon, et je mourrai bientôt. Non, ne ricanez pas en lisant cette sentencieuse présentation. N’est-ce pas l’ultime privilège d’un condamné d’annoncer son trépas comme il l’entend ? »

Les buveurs d’océan

« De mois en mois, des troupes, des armées d’émigrants, racolés ou enlevés par la police japonaise, disparaissaient des villes et des villages pour ne plus jamais réapparaître. C’était par milliers que ces Chinois avaient été entraînés vers de mystérieuses destinations par leurs dominateurs. »