Malgré tout

« Malgré tout », c’est une histoire d’amour à rebours, celle de Ana et de Zeno, qui se sont aimés, qui s’aiment, malgré tout.

On retrouve ici une jolie œuvre de Jordi Lafebre , auteur que j’ai connu il y quelques années sur le très bel album « Lydie » (lisez-le). Son trait me parle beaucoup, c’est réaliste et un peu fantasque, et ses couleurs sont belles, ses albums toujours colorés.

« Malgré tout » c’est une histoire d’amour touchante et somme toute assez classique, dont le principal intérêt réside dans la manière dont elle est racontée (et comme je ne veux pas trop vous spoiler le truc, je n’en dis pas plus, même si la page 5 dévoile assez vite ca qu’il va se passer. Cet article va être assez court…) et sur ses personnages principaux très attachants (Zeno, je t’aime. Ana, idem). Lui est un éternel étudiant chercheur, qui après une thèse de 40 ans arrive enfin au bout de ses recherches. Elle est Maire de sa commune, elle enchaîne les mandats, elle est volontaire, humaniste, et constructrice de pont. Leurs sourires à chacun me touchent beaucoup, tout au long de leur histoire, même s’ils ont parfois, tous deux, un côté un peu.. cucul.

C’est donc une jolie histoire à lire goulûment en ces temps de marasme et de confinement, et qui ne peut faire que du bien.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *