3 films français

Dans ce blog on parle beaucoup de BD et de livres, bref de lecture… Pour étoffer un peu la partie film et vous donner des idées pour vos prochains dimanches soirs ( le dimanche soir se prête étonnamment bien au visionnage de film ), je vais vous parler aujourd’hui de 3 œuvres vues il y a quelques années et qui m’ont beaucoup touchée !

Le seul point commun de ces films est que ce sont des films français ( réalisés en France, avec des acteurs français, et pas uniquement un film de Luc Besson fait aux USA avec des acteurs américains, même si j’adore les films de Luc Besson faits aux USA avec des acteurs américains….) . Si je le mentionne c’est que ce ne sont vraiment pas les films que je regarde le plus. Mes goûts se portent plus sur les blockbusters américains ou autres, les œuvres de fiction et de SF, pas mal de film anglais, et récemment des films coréens. Pas trop de films français donc… Et pourtant il y a de très bonnes choses, en voici 3 qui valent vraiment le détour !

 

CASABLANCA DRIVER

C’est l’histoire d’un type qui aurait dû rester inconnu, Casablanca Driver, qui se pense le meilleur boxeur de tous les temps, et qui pourtant ne sait pas porter un coup.

Le film, qui prend place dans l’année 1969, nous raconte la vie de Casablanca et de son combat contre le plus grand boxeur de son époque.

Scénarisé et réalisé par Maurice Barthélémy ( celui des Robins des bois, oui oui ) en 2004, le format du film est celui d’un documentaire. On suit à la fois les interviews de ses proches, sa femme, son entraîneur, ses parents, son adversaires, et certains moments de sa vie. On découvre que Casa est un être à part, tout à fait spécial, avec un langage quelque peu incompréhensible et la phobie des objets qui vont par pair ( entre autres ).

Le film est très drôle, on retrouve l’humour absurde des Robins des Bois, qui ressemble à celui de Les Nuls, et c’est vraiment un humour qui marche avec moi ! On retrouve d’ailleurs dans ce film les copains de Maurice Barthélémy : Chantal Lauby, Alain Chabat, Sam Karmann, auxquels s’ajoutent la pétulante Isabelle Nanty, Marina Fois, le merveilleux Patrick Chesnay ainsi que Dieudonné, très bon dans son rôle d’entraîneur.

La réalisation est au top également, avec une année 1969 particulièrement kitsch dans les décors du films ou les costumes.

Casablanca Driver c’est un très bon film drôle, touchant, qu’il faut voir au moins une fois !

Todomach.

 

CONTRE-ENQUÊTE

On change un peu de registre avec Contre-enquête ! Film policier de Franck Mancuso sorti en 2007, Contre-enquête nous raconte l’histoire d’un capitaine de police dont la fille est agressée puis assassinée. L’enquête est menée rapidement par ses collègues et un homme est vite arrêté puis condamné. Le père de la victime doute de la culpabilité de cet homme et mène une contre-enquête pour découvrir la vérité.

Le film est magnifique, et porté avec beaucoup de force par un Jean Dujardin admirable dans ce rôle qui ne lui ressemble pas.

L’ambiance est sombre à souhait, comme dans tout bon thriller. Et si en général je fuis ce genre d’atmosphère, je garde un très bon souvenir du film tant la performance de Dujardin m’a bluffée. Il est vraiment très juste dans son jeu, et l’histoire elle-même vaut le détour.

 

PAPA

Et on finit avec une deuxième réalisation de Maurice Barthélémy ! Sorti en 2005, le film met en scène un père et son fils qui rejoigne la Provence en voiture. On comprend assez vite qu’un souvenir les lie, une douleur commune, mais on ne sait pas laquelle avant la fin du film.

On a un effet huis-clos assez marqué, car on passe beaucoup de temps avec les deux personnages dans la voiture, ou dans les chambres d’hôtels sur la route, les restaurants des stations-services.

Le fait qu’on ne sait pas pourquoi ils font ce road trip, où ils vont, ce qu’il leur est arrivé est particulièrement bien réalisé. Par exemple à un moment le papa raconte leur histoire à une femme rencontrée sur une aire d’autoroute. Il commence l’histoire avec la caméra à côté de lui, dehors sur une table, puis la caméra passe dans la station service et on suit les protagonistes de l’autre côté de la vitre, sans rien entendre.. Plein de petits détails sont semés au fil de l’histoire pour qu’on se forge notre propre hypothèse.

Le film est superbe, et ça tient pour beaucoup à la performance d’Alain Chabat, toujours très bon acteur, et qui excelle dans ce rôle. Et la réalisation de Barthélémy est toute en finesse, avec beaucoup de pudeur et de délicatesse.

Bref, un très beau film, très tendre, plein d’amour, qu’il faut absolument découvrir !

1 commentaire

  1. Super ! Merci beaucoup Maelle pour ces 3 recommandations ! Grande adepte du 7ème art, je suis toujours à la recherche de bons films à voir… Et là bingo, je n’en ai vu aucun et comme tu as très bien vendu les 3 je vais avoir de quoi m’occuper ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *