Amères saisons

Cette oeuvre aborde un tabou actuel, celui de l’alcoolisme.

Offerte par une personne qui m’est chère, j’ai eu à cœur de lire cet ouvrage à fond…C’est une BD qui parle de désespoir et d’une chute infernale, une descente aux enfers, avec peu, très peu de moyen pour remonter.
C’est une BD très dure, car très crue, et qu’il est difficile de regarder la faiblesse des autres, leur malheur ou leur lâcheté en face.
Il est difficile pour beaucoup de personnes de comprendre pourquoi des gens se laissent aller à certaines addictions, pourquoi ces personnes n’ont pas la volonté de s’en sortir, pourquoi c’est si dur.
Cette histoire montre sans détours le mal-être d’un parfait inconnu, ses souffrances, et les différents chemins qu’il prend, parfois bons, souvent mauvais, qui l’amènent si profondément sous terre….


C’est un reportage poignant, très bien illustré par un dessin en noir et blanc, sans fioritures.

Il est difficile d’admettre que l’on va mal, encore plus de s’en sortir, et c’est faire preuve de courage que de raconter aux autres son histoire, si triste, si seule.

Ce n’est pas une lecture amusante, ni divertissante, et je  ne pense pas que je l’aurai acheté si on ne me l’avait pas offert. C’est tout de même un bel ouvrage, et que ça permet d’ouvrir l’autre sur des préjugés qu’il peut avoir….

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *