Blacksad

Blacksad est une bande dessinée du scénariste Juan Diaz Canales et du dessinateur Juanjo Guarnido. La BD est anthropomorphe : pas une once d’humain là-dedans, tous les personnages sont représentés avec des têtes d’animaux.

Cette oeuvre est une série policière aux accents de film noir qui prend place dans les Etats-Unis des années 50. Blacksad est un chat noir détective privé (avec l’imperméable de rigueur), confronté de par son métier à la lie de la société. Pas grand chose à voir avec son collègue Canardo, pour le coup. Blacksad est sérieux, classe (et plutôt beau gosse pour un chat), et est plus intéressé par la justice que par l’argent. On sent dans le personnage en lui une nostalgie ainsi qu’un dégoût pour le monde tel qu’il le côtoie (disons qu’il porte bien son nom!).

Les histoires des différents tomes sont très prenantes et bien menées. On y retrouve les thèmes classiques des romans noirs : vengeance, enlèvement, meurtre, complots… L’auteur n’hésite pas à tuer ses personnages, les secondaires comme les principaux, ce qui ajoute au côté dramatique des histoires. Les récits sont portés par une voix off efficace, celle de Blacksad, qui permet à la fois de clarifier la résolution des énigmes mais également de ressentir plus fortement les émotions du détective (un peu comme dans Sin City, même si le registre n’est pas le même !). On en apprend d’ailleurs plus sur ce personnage dans le tome 5, avec la rencontre de sa sœur et une discussion assez sibylline sur leur père.

Je sais que certaines personnes sont dubitatives concernant les BD mettant en scènes des personnages anthropomorphes. Pour moi ce n’est vraiment pas gênant dans cette BD. Les personnages sont très humanisés, même si on retrouve quelques caractéristiques des animaux chez certains personnages, notamment dans le métier qu’ils exercent : on trouve par exemple un rhinocéros et un ours brun comme gardes du corps.

Voilà pour le fond. Et pour la forme… c’est magnifique! Les dessins comme les couleurs sont vraiment superbes. le trait est très fluide et à la fois blindé de détails. Mises à part les têtes anthropomorphes des personnages, le dessin est hyper réaliste (corps et décors).

 

Bref de bonnes histoires avec un dessin magnifique, n’hésitez pas! Personnellement j’attends la suite avec impatience!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *