Ces bons livres qu’on oublie

J’ai une mauvaise mémoire.

Long terme ou court terme, j’ai du mal à retenir certaines choses. Et toute passionnée de livres que je soit, ces derniers n’échappent pas à mon côté poisson rouge. C’est moins le cas pour les BD, peut-être parce que celles-ci associent le dessin à la lecture, ce qui m’aide peut-être (psychologie de comptoir – mode activé). Je retiens assez bien les films, pour autant qu’ils m’intéressent.

Mais pour les livres, rien à faire. Même s’ils me plaisent beaucoup, à moins que le genre sorte vraiment de l’ordinaire, je vais avoir tendance à les oublier assez vite (je ne vous le cache pas, ce site aide à fixer les choses). Par exemple je me souviens parfaitement de « La route« , de Cormac McCarthy, dont le style est incroyable et l’histoire absolument passionnante (et je n’ai pas vu le film).

Et c’est malheureux, car je peux oublier jusqu’au titre, et je vous assure qu’essayer de retrouver le titre du livre « qui se passe dans un vaisseau, ils y sont depuis plein de générations et à un moment ils font demi-tour » n’est pas si simple…

Je connais le remède : les relire. Le hic, c’est qu’il y a plein, vraiment plein, de livres nouveaux que j’ai envie de lire, plus les Pratchett que je veux relire environ tous les deux mois, et que le temps n’est pas extensible (et à côté de ça il y a aussi tout plein de BD super qui sortent..).

Et c’est embêtant parce que d’une part les bonnes histoires c’est toujours cool de se les rappeler, et d’autre part je vais avoir du mal à conseiller des livres dont je suis incapable de raconter l’histoire. Et j’adore conseiller des livres et des BD. Et que les gens aiment les trucs que je leur conseille.

Bref

Petit florilège absolument pas exhaustif des livres oubliés qui ne méritaient pas ça et dont je garde un bon, voire très bon, souvenir de lecture (et qui reviennent souvent dans mes discussions).

  • Ferrailleurs des mers : vague souvenir de porte-conteneurs rouillés, de bateau de luxe échoué, et de train. Je crois vraiment qu’il y a un train.
  • Destination ténèbres : vaisseau, espace, découverte, humanité. C’était vraiment très bien, mais j’ai toujours du mal sur le titre, que je cherche régulièrement.
  • Silo : très bonne histoire de SF. Des gens enfermés dans une espèce de silo souterrain immense, avec ses castes, ses règles, et un « dehors » hostile. J’ai peu de souvenirs du livre si ce n’est que c’est vraiment un très bon bouquin d’anticipation (Lu aussi le 2, qui m’avait moins plu. Je crois. Et il existe un 3. Pas lu. Il me semble…).
  • American gods. J’ai adoré ce bouquin. Vraiment. Je me souviens l’avoir dévoré. Et je suis tout à fait incapable de me souvenir de quoi ça parle. Je fais confiance à Neil Gaiman pour ses histoires donc c’était forcément bien, mais…. zéro souvenir.
  • Les enfants d’Icare. Je vous le conseillais ici, et je ne me remémore l’histoire qu’après avoir fait un saut sur wikipédia… Encore pire pour la Cité et les Astres, dont je n’ai vraiment aucun souvenir… La honte.
  • Les piliers de la Terre. Lu et adoré. Ca parle de cathédrales. Enfin de construction de cathédrales. Il y a longtemps. Voilà voilà. (Pire résumé du monde).

Le plus énervant est qu’il m’arrive d’avoir des flashs très précis d’une scène d’un livre, que je suis bien incapable de relier à une plus grande histoire et donc à un titre ou un auteur.

J’ai pris le parti depuis peu de noter quelques notes dans un carnet à la fin de chaque lecture que je fais (finie ou non (oui car je ne finis pas tous mes livres, c’est affreux de lire un bouquin avec lequel on s’ennuie)). Cela me permet de me souvenir de ce que je lis, et de savoir à peu près ce qu’il y avait dedans.

Pour finir, petite question aux curieux qui passent dans le coin : ça vous dit quelque chose un bouquin de SF, anticipation, montée des eaux tout ça, scientifiques qui cherchent des trucs dans une ville à moitié engloutie, en prise avec des méchants du coin, et à la fin ils partent vers je ne sais où? J’avais bien aimé aussi ça… Dans ma tête le livre s’appelle le monde vert mais ce n’est pas ça du tout. Une idée?

2 commentaires

  1. ^^ Ah j’ai adoré cet article ! Merci Maelle, tu m’as bien fait rire. Et, malgré tout, les quelques livres cités font quand même envie (bon, aussi parce que je te fais entière confiance, les yeux bandés, surtout s’il s’agit de SF…).
    Par contre, je passe mon tour pour t’aider à retrouver le nom du bouquin final. Mais ça a l’air bien aussi hi hi !

    PS : Je ne savais PAS DU TOUT que tu avais cette mémoire de poisson rouge (toi qui connais les anniversaires de tout le monde, les prénoms des gamins de tout le monde, les anecdotes de tout le monde……).

    1. J’essaie de bien le cacher en créant des agendas à tout va!
      Je vais voir si « cité engloutie » ça collerait, ça a poppé dans ma tête ce matin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *